Recherche

La Fondation Benoit part du postulat que l'abondance de biens matériels ne facilite pas l'émergence de projets de vie et peut même dans certains cas étouffer une forme de désir et de remise en question indispensables à une démarche responsable et autonome.

C’est pour approfondir ces interrogations que la Fondation Benoit soutient la recherche théorique sur les difficultés que l'on rencontre, entre 18 et 35 ans, à se lancer dans la vie active, à se réaliser.

Une étude menée à l’Université Libre de Bruxelles, sous la direction du professeur Isabelle Duret, a été financée par la Fondation Benoit: elle est intitulée "Une jeunesse comblée dans l’impasse: quels chemins vers l’autonomie?"